Blade, l’exchange de dérivés cryptographiques lève $4,3M auprès de Coinbase

Actualités crypto

Crypto-monnaies / Actualités crypto 9 Vues

Blade exchange

La plateforme Blade d’échanges de dérivés cryptographiques, qui sera bientôt lancée, a recueilli 4,3 millions de dollars auprès d’investisseurs importants tels que Coinbase. Le lancement de Blade est prévu dans trois semaines soit au mois de septembre. La nouvelle a été communiquée par TechCrunch le 13 août.

Soutenue par les plus grands :

L’entreprise a été fondée par Jeff Byun et Henry Lee, qui avaient déjà lancé un service de livraison, que Square, une autre entreprise de paiements sécurisés par cryptomonnaies, a acquise en partie en 2017. Les deux entrepreneurs ont maintenant fait appel aux mêmes investisseurs pour soutenir leur nouvelle entreprise Blade.

Outre Coinbase, les investisseurs de cette première levée de fonds de 4,3 millions de dollars comprenaient SV Angel, A.Capital, Slow Ventures, Justin Kan, co-fondateur de Twitch.tv et Adam D’Angelo, co-fondateur de Quora.

L’utilisation de contracts « Perpertuals »

Selon le rapport de TechCrunch, Blade vise à fournir des services de trading pour les contrats à terme basés sur des cryptomonnaies, avec quelques améliorations notables. Le rapport note que les contrats de type « Perpetuals » permettent aux traders de parier sur le prix d’une cryptomonnaie par rapport à une autre devise. Mais contrairement aux contrats à terme standardisés à échéance fixe, ces contrats à durée indéterminée n’ont pas de date d’expiration. Actuellement, il y a sept cryptomonnaies proposées pour ce type de nouveaux contrats sur la plateforme, dont le Bitcoin (BTC), le Tether (USDT), le Monero (XMR), le DogeCoin (DOGE), le Zcash (ZEC), le XRP et le Binance Coin (BNB). Jeff Byun a déclaré :

“ À long terme, nous voulons être le CME de la crypto… Coinbase et Binance construisent cette structure de base pour la cryptomonnaies, mais je pense que nous le sommes aussi et dans un sens que les dérivés de cryptomonnaies sont au cœur du transfert de risque, nous voulons construire la couche fondamentale pour le transfert de risque dans pour le marché des cryptomonnaies. ”

Par exemple, ces contrats futures seront rédigés à l’aide de contrats types. Ils utiliseront le stablecoin Tether (USDT) pour leur règlement et pour l’établissement du margin trading. Enfin, ils offrent des effets de levier plus élevés que sur les autres exchanges comme BitMex, jusqu’à 150 fois leur prix pour certaines paires, notamment le BTC/USD et le BTC/KRW.

Une ouverture sur le marché asiatique

Comme le suggère l’introduction de la paire avec la monnaie sud-coréenne, Blade vise aussi les marchés de trading en Asie. Malgré l’ajout d’une paire avec le dollars américain, les investisseurs des États-Unis ne seront pas autorisés à utiliser la plateforme, en raison de problèmes réglementaires locaux. Byun a déclaré à TechCrunch :

“ C’est une sorte de marché fragmenté. Soit vous avez des exchange comme Coinbase, Gemini ou Bitrex qui répondent aux besoins du marché américain qui sont très réglementés, soit les exchange qui répondent aux besoins du marché non américain qui sont beaucoup moins réglementés, mais c’est là que se trouve la majeure partie du volume. ”

De plus en plus d’exchanges commencent à proposer des contrats futures ou à mettre à jour ses propositions les concernant. Récemment, c’est Binance qui a ajouté la fonctionnalité de margin trading sur quelques unes de ses paires. Quant à Bitfinex, la plateforme a récemment commencée a proposer des effets de levier allant jusqu’à x100. Ce type de contrat n’est plus vraiment rare et devient accessibles au plus grande nombre, attention toutefois aux nombreux risques financier que cela encoure …

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin

Commentaires