Bloc après bloc, Ethereum approche de Constantinople cette semaine

Actualités crypto

Crypto-monnaies / Actualités crypto 86 Vues

Bloc après bloc, Ethereum approche de Constantinople cette semaine 101
Source: iStock/nicoletaionescu

Les deux prochaines mises à niveau du réseau d’Ethereum, Constantinople et Saint-Pétersbourg, devraient se produire cette semaine à la hauteur du bloc 7 280 000, qui devrait être miné le 28 février. Mais étant donnée la nature imprévisible du minage, l’implémentation pourrait avoir lieu un ou deux jours avant ou après la date prévue.

La mise à niveau a suscité beaucoup d’attention de la part de la communauté depuis son annonce. “Le protocole de consensus est l’aspect le plus fondamental et le plus intrinsèque de tout registre crypto. Passant du modèle coûteux (en termes de calculs) de preuve de travail ( Proof of Work), également appelé par certains “preuve de gaspillage” en raison de son coût élevé en énergie, à un modèle qui met en lien plus directement les récompenses du minage avec l’investissement mis en jeu pour rendre Ethereum plus juste et transparent”, a déclaré Benjamin Scherrey, directeur technique du groupe et architecte système en chef de la plateforme de jeu blockchain HotNow.

Dans le même temps, Vaibhav Kadikar, fondateur et PDG de la plateforme de produits dérivés CloseCross, a ajouté que le protocole de consensus Proof of Stake (PoW) accélérerait le réseau Ethereum et rendrait les transactions moins chères.

“C’est un objectif à long terme, mais pour l’instant, l’objectif est simplement d’accroître la capacité du réseau et de réduire la consommation d’énergie du minage. Si la mise à niveau se déroule sans incident, Constantinople représentera un pas important vers une scalabilité accrue”, a-t-il déclaré.

De plus, lorsqu’il s’agit d’une mise à niveau du réseau, il reste toujours la question du prix, surtout après la chute de ce week-end. Certains analystes ont même émis l'hypothèse que la récente envolée crypto avait eu lieu grâce à Ethereum.

L’histoire suggère que le prix pourrait baisser après le hard fork, même si la réduction de l’afflux de nouveaux Ethers devrait faire grimper le prix grâce aux lois de l’offre et de la demande.

Prix de l’Ether:

Bloc après bloc, Ethereum approche de Constantinople cette semaine 102

Constantinople: le background

La mise à niveau de Constantinople a été reportée en janvier en raison d'une vulnérabilité découverte. La vulnérabilité, décrite dans une proposition d’amélioration Ethereum (EIP), qui visait à introduire des coûts de gaz moins élevés pour certaines opérations, a par la suite été retirée de la liste des EIP qui seront implémentées.

Cependant, en janvier, certains nœuds avaient déjà implémenté Constantinople tel quel, avec l’EIP 1283. Constantinople sera finalement lancé simultanément en deux parties sur le réseau principal. La première mise à niveau inclura les cinq EIP d'origine et une deuxième, appelée Saint-Pétersbourg, qui supprimera spécifiquement l’EIP 1283. Ainsi, les nœuds ayant déjà implémenté Constantinople peuvent résoudre le problème en supprimant EIP 1283 sans restaurer aucun bloc .

La plus importante EIP dans cette mise à jour est l’EIP 1234, qui inclut le “Difficulty Bomb Delay”. Il s’agit d’un mécanisme qui, s’il était activé, augmenterait la difficulté du minage d’un nouveau bloc jusqu’à ce que cela devienne impossible et qu’aucun nouveau bloc ne puisse être miné. Cette EIP repousse ça pour douze mois supplémentaires, après quoi il sera à nouveau voté. Cela inciterait également les gens à passer du système de preuve de travail actuellement utilisé par Ethereum à la Proof of Stake, ce que vise la plateforme.

Un décompte pour la mise à niveau ici.

Commentaires