Crypto-paiements: boom de l'adoption dans les pays hispanophones

Actualités crypto

Crypto-monnaies / Actualités crypto 17 Vues

Crypto-paiements: boom de l'adoption dans les pays hispanophones 101
Source: iStock/dragana991

Le gouvernement du Venezuela affirme que 93 établissements commerciaux du pays acceptent maintenant le jeton numérique Petro, adossé au pétrol et émis par l'État, alors qu'une agence de voyages espagnole affirme que plus de 7% de ses clients ont utilisé le Bitcoin en 2018 et que l'entreprise a récemment ajouté de nouvelles options de paiements cryptos.

Selon un article d’un média d'état, en plus des 36 grands magasins Traki qui acceptent désormais les paiements en Petro, 22 points de vente de la chaîne connue sous le nom de Clap souhaite également adopter le paiement en Petro.

Clap assure une livraison à domicile pour des articles tels que l'épicerie, les articles ménagers, les vêtements et les produits électroniques.

Le chef de Sunacrip a également déclaré que les magasins de chaussures et de vêtements, les chaînes de restauration rapide et les marques de vêtements de sport au Venezuela acceptaient Petro comme moyen de paiement. Toutefois, le responsable de l'agence n'a fourni aucun chiffre qui indiquerait comment cette option de paiement est réellement utilisée.

Ailleurs dans le pays, des informations ont circulé selon lesquelles Banco de Venezuela (une filiale de Santander) appartenant à l'État aurait ouvert des guichets réservés au Petro.

Un compte Twitter géré par un groupe de médias pro-crypto au Venezuela a publié une vidéo sur Twitter qui semble montrer qu’un guichet Petro a été installé dans la succursale phare de la banque à Caracas.

Bien qu'un autre utilisateur de Twitter ait contesté la véracité de la chose, le groupe de médias a répondu que Sunacrip a confirmé le fait et a même suggéré que Banco de Venezuela lancerait des guichets réservés aux Petros dans toutes ses succursales phares dans chacune des régions du Venezuela.

En Espagne le l’agence de voyage Destinia a commencé à accepter des paiements en Bitcoin Cash, EOS, Litecoin, Ethereum et Dash.

La société est devenue la première agence de voyage en Europe à accepter Bitcoin depuis 2014.

Destinia indique que plus de 7% de ses clients ont utilisé le Bitcoin en 2018 et utilisera désormais un système leur permettant d'effectuer leurs paiements en utilisant “une grande variété de portefeuilles cryptos”.

L’agence de voyages déclare que les clients qui paient des factures peuvent utiliser Bitcoin ou les altcoins susmentionnés comme moyen de paiement pour toutes les réservations de vols et de trains, ainsi que pour les hôtels et les forfaits de voyage.

La ville de Pereira, située dans l’axe du café, dans le département de Risaralda, dans l’ouest de la Colombie, semble devenir la capitale non officielle du pays dans le domaine de la cryptomonnaie. La ville compte un peu plus de 474 000 habitants et aurait au moins 29 magasins qui acceptent la cryptomonnaie comme moyen de paiement.

Lire aussi: Le Venezuela envisage de déplacer ses réserves en Bitcoin et en Ethereum et Comment accepter les Bitcoins dans son commerce?

Commentaires