EDF, Engie, La Poste et la Caisse des dépôts s’allient dans la blockchain

Actualités blockchain

Blockchain / Actualités blockchain 200 Vues

Elles lanceront au second semestre un service de certification de factures et d’attestations.

Le service basé sur la technologie blockchain permettra de garantir que les factures électroniques, exigées dans le cadre de différentes démarches administratives, sont bien émises par les sociétés EDF et Engie.
Le service basé sur la technologie blockchain permettra de garantir que les factures électroniques, exigées dans le cadre de différentes démarches administratives, sont bien émises par les sociétés EDF et Engie. Marc Ollivier/PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Quatre grandes entreprises françaises pour une initiative commune dans le domaine de la blockchain. EDF, Engie, La Poste et la Caisse des dépôts lanceront au second semestre de l’année 2019 une société autonome qui proposera un service de certification d’authenticité de documents basé sur la technologie blockchain. Concrètement, le service permettra de garantir que les attestations de domicile et les factures électroniques, exigées dans le cadre de différentes démarches administratives, sont bien émises par les sociétés EDF et Engie. La technologie blockchain, grâce à ses propriétés de transparence, de sécurisation et son caractère distribué, est particulièrement bien adaptée au cas d’usage que représente la certification de documents et de données. «Nous sommes des sociétés émettrices de documents porteurs de droits et de grands groupes en qui les Français ont confiance», explique Olivier Senot, le directeur de développement de Docapost, la branche numérique de La Poste. Une première

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 66% à découvrir.

PREMIUM

Abonnez-vous pour 1€ seulement

annulable à tout moment

Commentaires