Facebook débauche deux pros de la conformité chez Coinbase

Actualités crypto

Crypto-monnaies / Actualités crypto 6 Vues

Facebook débauche deux pros de la conformité chez Coinbase 101
Source: iStockPhoto/bombuscreative

Le géant des médias sociaux Facebook semble avoir débauché deux experts en conformité pami les plus expérimentés de Coinbase, alors que le géant des médias sociaux se préparerait à un lancement symbolique.

Mikheil Moucharrafie, qui a travaillé pendant quatre ans sur les problèmes de conformité chez Coinbase, a écrit le mois dernier sur sa page LinkedIn: «Aujourd'hui, je quitte Coinbase […] Je prendrai de brèves vacances puis je passerai à un nouveau projet (restez à l'écoute)». Moucharrafie a depuis mis à jour son profil, en indiquant son rôle actuel de «responsable de la conformité chez Facebook».

Facebook semble également avoir embauché Jeff Cartwright, qui a passé plus de quatre ans chez Coinbase, en plus d’avoir travaillé chez American Express, KPMG et Goldman Sachs. Sur sa page de profil LinkedIn, Cartwright indique désormais son statut d'emploi comme «responsable des politiques et de la conformité chez Facebook».

La conformité financière pourrait constituer un point d’obstruction majeur pour le jeton de Facebook - si c'est effectivement ce que prévoit l'entreprise - mais embaucher deux experts possédant une connaissance approfondie de la législation financière et technologique pourrait aider l'entreprise à éviter de tels problèmes juridiques potentiels aux États-Unis.

Facebook a ajouté des experts en fintech, paiements en ligne et experts en cryptomonnaies à son équipe blockchain en pleine croissance. Un nombre considérable de ces nouveaux employés sont d'anciens employés de PayPal et, comme indiqué précédemment, cela inclut l'ancien PDG de PayPal, Peter Thiel.

Thiel, maintenant membre du conseil d'administration de Facebook, a longtemps parlé de la création d'un système de paiement qui permet aux utilisateurs de «stocker de la richesse» en ligne, sans avoir à utiliser des logiciels traditionnels.

La société a également assoupli sa position sur les publicités de cryptomonnaies ce mois-ci, et un certain nombre de grands journalistes américains ont affirmé que Facebook avait déjà parlé à Visa et Mastercard de son nouveau jeton – qui serait prétendument un projet de stablecoin, soutenu par Facebook qui pourrait tenter de lancer le jeton dès le prochain trimestre (T3).

Vous pouvez en savoir plus sur ce que ce lancement de pièce de monnaie Facebook pourrait signifier pour la communauté crypto internationale ici.

Commentaires