Revue de la semaine du 15 juillet 2019

Actualités crypto

Crypto-monnaies / Actualités crypto 21 Vues

Photo: Fonds Rivemont

La volatilité est plus forte que jamais pour le bitcoin présentement, le prix ayant varié de plusieurs centaines de dollars en l’espace d’un clignement d’œil à maintes reprises au cours de la dernière semaine. Malgré une tendance baissière sur cette courte période, plusieurs éléments cruciaux ont été observés et demeurent particulièrement pertinents pour la suite.

Plusieurs nouvelles positives ont d’abord été publiées cette semaine, ce qui pourrait définitivement aider à défendre le portrait optimiste pour la suite. La Cour chinoise a en effet reconnu que le bitcoin avait une valeur légale en tant qu’actif. De plus, des audiences devant le Congrès américain sur le projet de Facebook avec sa cryptomonnaie Libra ont amené un vent de fraicheur de la part de politiciens qui avaient jusque-là montré une méconnaissance assez générale des cryptomonnaies. En bref, on reconnaît un support évident de certains pour le bitcoin en comparaison à d’autres projets crypto sans réelle fondation. Comme l’a mentionné le Républicain Warren Davidson dans des propos que plusieurs pensent déjà tout bas : « Il y a le bitcoin, puis il y a les shitcoins. »

Le Républicain Patrick McHenry abonde dans le même sens : « Le monde qu’imaginait Satoshi Nakamoto, l’auteur du papier blanc du bitcoin, est une force impossible à arrêter. Nous ne devrions pas essayer de dissuader l’innovation… ceux qui ont essayé ont déjà échoué ».

Ceci nous ramène vers un discours que l’on a tant entendu de la part de certains médias quant à la chaîne de blocs et au bitcoin. On prétendait alors que le monde devait s’ouvrir à l’avancée technologique qu’est la chaine de blocs, tout en laissant le bitcoin de côté. « Oui à la chaîne de blocs, non au bitcoin » a-t-on si souvent lu et entendu.

Nous avons toujours cru qu’il s’agissait là d’une sottise, toute la valeur de la chaîne de bloc du bitcoin étant justement défini par le fait qu’elle est la plus longue chaîne, la mieux défendue par les mineurs et donc la plus décentralisée. De plus, le protocole mathématique gérant l’émission de l’actif et l’absence complète d’autorité centrale joue énormément dans la valeur de cette chaîne. En bref, si les chaines de blocs à vocation autre peuvent certes être pertinentes, elles ne demeurent souvent qu’une pâle comparaison vis-à-vis celle du bitcoin. Écarter cette dernière comme le suggéraient certains bien-pensants nous a toujours apparu comme un non-sens. Le bitcoin n’est pas une chaîne de blocs, il est LA chaîne de blocs.

Il semble que les marchés aient eux aussi effectué ce 180 degrés. Un article de Bloomberg démontre à quel point les investissements dans les compagnies de chaînes de blocs sont en drastique baisse. Le tout alors que le prix du bitcoin a triplé au cours des derniers mois. La domination du bitcoin sur la capitalisation totale des cryptomonnaies atteint d’ailleurs 65.8%. Voilà un signe qui ne ment pas.

En analyse technique, les moyennes mobiles sur 20 et 30 jours sont souvent reconnues comme des indicateurs d’initiative, tandis que la 50 en est une de tendance globale actuelle. En contrepartie, la 200 démontre la santé générale d’un actif.

S’il était incroyablement positif de ne pas être passé sous la moyenne mobile sur 30 jours sauf pour trois jours à peine en juin, la 50 elle n’avait quant à elle pas été testée depuis février alors que le prix était sous les 4 000 $! Alors que nous demeurons particulièrement positifs pour le futur du bitcoin malgré la classique variance sur le court terme, c’est donc cette moyenne sur 50 jours que nous observions avec attention. Elle fut percée vers le bas mardi, ce qui nous a vite poussés à prendre des positions défensives. Or, le fort rebond enregistré hier nous a montré à quel point il reste des acheteurs sous certains niveaux clés. Il a aussi permis de clairement repasser au-dessus de cette moyenne mobile, ce qui nous a incités à redéployer l’ensemble des capitaux.

L’action des prochains jours semble soudainement d’une importance capitale. En effet, alors que la moyenne mobile en question se pointe directement dans la zone des 10 000 $, il sera crucial de rebondir de tout test sous ce cap important, sans quoi, une consolidation à un prix dans les quatre chiffres pourrait s’avérer nécessaire avant de repenser reprendre la hausse. À court terme, les niveaux de 10 800 $ et 11 150 $ sont aussi significatifs. En effet, non seulement la moyenne sur 30 jours est-elle à ce dernier prix, mais ces deux zones créent présentement des résistances horizontales qu’il faut dépasser afin d’espérer mettre un frein à la séquence de hauts et bas progressivement plus bas enregistrée depuis dix jours.

Malgré un petit soubresaut des altcoins ces derniers jours, seul le bitcoin mérite notre attention côté investissement. Le fonds y demeure exposé à 85% au moment de publier ces lignes.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

Commentaires