Tether prévoit de lancer un stablecoin rattaché au yuan chinois

Actualités crypto

Crypto-monnaies / Actualités crypto 25 Vues

Tether

Tether Limited, l’entreprise émettrice du controversé et célèbre stablecoin Tether (USDT), prévoit de distribuer un nouveau stablecoin indexé sur le yuan chinois. La nouvelle a été confirmée par Zhao Dong de DGroup et rapportée par ChainNews le 21 août.

Dynamiser l’utilisation du yuan à l’étranger

Zhao Dong, un trader de gré à gré en Chine et actionnaire de l’exchange Bitfinex, qui partage sa gestion et sa propriété avec Tether par le biais de iFinex, a révélé que ce stablecoin serait soutenu par le yuan chinois détenu sur des comptes offshore sous le nom de CNHT. L’actionnaire a en outre déclaré à la source d’information que sa plateforme de prêt en cryptomonnaie RenrenBit sera la première à investir dans le prochain stablecoin.

CHNT sera le quatrième stablecoin à rejoindre le panier de l’entreprise, en plus des trois autres stablecoins existants indexés au dollar américain (USDT), à l’euro (EURT) et au yen japonais (JPYT). Le JPYT, cependant, est toujours en phase de développement et n’a pas encore de date officielle de lancement.

Zhao a précisé qu’il pense que ce stablecoin sera « lancé très bientôt, peut-être dans quelques semaines ». Il a déclaré que la réserve monétaire adossée à cette nouvelle cryptomonnaie devrait être conservée dans une banque en Belgique.

Selon lui, le token aurait deux avantages principaux : il rendrait l’entreprise Tether moins dépendant au dollar américain pour sa stabilité tout en stimulant la circulation du yuan détenu à l’étranger.

Le bon moment pour un tel projet ?

Alors que la Banque populaire de Chine (BPdC) se rapproche du lancement d’une cryptomonnaie de banque centrale (CBDC) qui agirait comme un yuan numérique à l’intérieur et à l’extérieur du pays, Tether pourrait avoir du mal à obtenir l’approbation réglementaire pour son stablecoin CHNT. Même s’il obtient l’approbation des régulateurs (ce qui est peu probable), le stablecoin pourrait ne pas avoir autant de succès que l’USDT de Tether.

Bien qu’il ait émis le plus grand stablecoin par capitalisation, Tether a passé ses quatre années d’existence à combattre des scandales, des accusations de manipulation du prix de Bitcoin en 2017 et bien d’autres difficultés.

Il convient de préciser que le nouveau projet de Tether avec son CNHT arrive alors qu’elle et Bitfinex font l’objet d’une enquête par le procureur général de New York (NYAG) pour une prétendue dissimulation. Selon le bureau du NYAG, Bitfinex a emprunté des fonds de la réserve en dollars américains de Tether pour combler une insuffisance de fonds après avoir perdu l’accès à 850 millions de dollars de ses propres fonds.

Lundi, la Cour suprême de New York a rejeté l’allégation de Bitfinex et Tether selon laquelle le NYAG n’a pas compétence pour mener l’enquête, affirmant donc que les sociétés doivent coopérer avec l’agence en fournissant tous les documents nécessaires.

Tether Limited n’a pas encore publiquement évoqué le développement d’un tel projet et il est fort probable que l’entreprise attende que les tensions avec la justice américaine se calment avant de communiquer sur le lancement d’une telle cryptomonnaie.

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin

Commentaires