Vitalik Buterin prend la défense du développeur Virgil Griffith après son arrestation

Actualités crypto

Crypto-monnaies / Actualités crypto 10 Vues

Vitalik Buterin Ethereum

Le cofondateur d’Ethereum (ETH), Vitalik Buterin, a apporté son soutien à Virgil Griffith, un développeur travaillant pour Ethereum. La semaine dernière, le FBI a arrêté le développeur à l’aéroport de Los Angeles, car il aurait d’après eux aidé la Corée du Nord à mettre au point une solution de contournement pour les sanctions économiques imposées au pays.

Une défense s’organise

D’après le bureau du procureur du district sud de New York, Virgil Griffith  se serait rendu en Corée du Nord lors d’une conférence sur la cryptomonnaie dans le but d’apprendre au pays à utiliser la technologie de la blockchain et la cryptomonnaie pour blanchir l’argent et échapper aux sanctions. Selon l’accusation, le développeur aurait présenté au régime nord-coréen comment il pourrait se servir d’une telle solution pour de devenir indépendant du système bancaire mondial.

Un autre développeur proche de l’accusé, Enrico Talin, a suggéré la création d’une pétition pour aider à sa libération. Il a également fait appel à Vitalik Buterin à la fin de sa publication. Ce dernier a rapidement réagi et il a démenti les accusations à l’égard de Virgil Griffith après la publication de nombreux tweets prenant sa défense :

Je refuse de prendre le chemin de la facilité en jetant Virgil dans la fosse aux lions, parce que je crois fermement que ce serait une erreur. Je signe.

Vitalik Buterin s’est également exprimé sur le fait que la Corée du Nord pouvait par elle-même accéder à des ressources d’apprentissage et à des logiciels libres pour mettre au point une quelconque solution de contournement des sanctions:

Je ne pense pas que ce que Virgil a fait ait vraiment aidé la Corée du Nord à faire quelque chose de mal. Il a ” fait une présentation basée sur des informations accessibles au public sur des logiciels open-source. Il n’y a pas eu “d’enseignement avancé” de hacking. Et s’il y avait la moindre indication qu’il allait dans cette direction, j’aurais réagi beaucoup plus fermement contre elle. Virgil n’a tiré aucun profit personnel de ce voyage.

Le dernier de ses nombreux tweets sur le sujet accuse les États-Unis de ne pas se concentrer sur les véritables problèmes :

J’espère donc que les États-Unis feront preuve de force plutôt que de faiblesse et qu’ils se concentreront sur la corruption réelle et nuisible avec laquelle eux-mêmes et tous les pays sont aux prises plutôt que de s’en prendre aux programmeurs qui font des discours en parodiant l’information publique.

Et du côté de la Fondation Ethereum ?

La Fondation Ethereum a quant à elle tenu à prendre ses distances par rapport à toute cette polémique. Selon des propos de la Fondation recueillis par Vice, la décision de Griffith de se rendre en Corée du Nord était purement personnelle. La Fondation a affirmé qu’elle n’était représentée à aucun moment lors de la conférence :

La Fondation est au courant des récentes accusations portées contre Virgil Griffith. Nous pouvons confirmer que la Fondation n’était représentée d’aucune façon aux événements décrits dans le dossier du ministère de la Justice et que la Fondation n’a ni approuvé ni appuyé un tel déplacement, qui était une affaire personnelle. Nous continuons à suivre l’évolution de la situation.

Virgil Griffith risque notamment une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 000 de dollars et une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 20 ans. Grâce au soutien de Vitalik Buterin, l’accusé aura peut-être quelques chances en plus de son côté afin qu’il s’en sorte indemne. Ses implications réelles dans ce pour quoi il est accusé n’ont pas encore été prouvées par les autorités. Cependant, ces dernières avaient toutefois interdit, par l’intermédiaire de nombreux avertissements, à Virgil Griffith de se rendre en Corée du Nord. L’avenir nous en dira probablement plus sur la vérité et le dénouement de cette affaire bien encore trop floue.

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin

Commentaires